Nous vous en parlions il y a peu sur nos réseaux sociaux, Will Wright est en train de développer un tout nouveau jeu. Appelé provisoirement Simyou il y a quelques semaines, l’équipe de développement a finalement fait le choix de le nommer Proxi. Peu d’informations précises sont pour le moment disponibles, et il faut se contenter des miettes qu’a bien voulu dévoiler Will Wright sur le site officiel du projet.

 

Proxi, c’est quoi ?

Un Mems

Tout d’abord, le jeu serait seulement disponible sur les smartphones. Il s’agirait en fait d’un réseau social d’un nouveau genre, basé sur les souvenirs et sur l’intelligence artificielle de l’application. En effet, le créateur des Sims affirme que le joueur pourra « sculpter ses souvenirs en un monde fantastique d’expérience et d’exploration ». Concrètement, chaque joueur disposerait d’un monde à priori infini, dans lequel il créerait des îlots, appelés Mems, qui seraient la représentation 3D d’un souvenir.

 

Selon l’équipe, il serait possible pour le joueur d’ « organiser et de créer la meilleure représentation du paysage de leur mémoire ».  Quelques exemples sont donnés : « Imaginez le quartier de votre enfance ou la merveilleuse île de vos dernières vacances. Les Mems représenteront l’aspect et les sons de ces souvenirs ».

Concept art des souvenirs
Concept Art du monde 3D

 

Une intelligence artificielle qui apprend de vous

Mais Wright affirme que l’application ne sera pas simplement passive. Elle apprendra de l’utilisateur : grâce à internet, à ce que que vous et vos amis postent sur les réseaux sociaux. Cette intelligence artificielle devrait permettre de « construire une vraie copie de vous, de connaître vos histoires et de les archiver de la même façon qu’un cerveau, en interconnectant des centaines et des centaines de concepts ».

Le projet semble assez fou et pour le moins abstrait en l’état actuel. Mais nous le savons, Will Wright est un grand visionnaire, et rien n’est dit que ce jeu puisse devenir un carton comme la franchise Sims ou Simcity, et qu’il révolutionne le genre du réseau social. Car en effet, l’application reposera sur la possibilité pour chacun de pouvoir visiter les mondes de ses amis.

Concept Art faisant apparaître l’application comme un cerveau, où les souvenirs sont interconnectés.

 

Un poste à pourvoir

Concernant l’aspect du jeu, il semblerait qu’il repose sur un univers graphique low-poly, c’est-à-dire composé de formes géométriques simplifiées, et des textures généralement très lisses et colorées. Quelques concepts arts et une vidéo ont été publiées. Mais l’équipe semble encore chercher de l’inspiration. Dans leur note de blog, les développeurs ont posté leurs sources d’inspiration (1, 2, 3, 4).

Proxi sera développé grâce au moteur de jeu Unity, de plus en plus utilisé dans l’industrie vidéo-ludique. De célèbres franchises telles que Life is Strange, Heartstone ou encore Monument Valley ont été développées avec cet outil qui rend la création plus accessible. C’est pour cette raison que Will Wright a annoncé, dans une vidéo, un concours. Le but ? Représenter un souvenir en 3D. Le gagnant du concours partira à San Fransico pour rencontrer Will Wright en personne, et décrochera même en entretien d’embauche pour travailler avec l’équipe sur ce projet fou. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un modéliste, vous pouvez tout de même contempler les premières participations sur la page du concours.

Pas de date précise annoncée pour la sortie du jeu, mais Will Wright promet que Proxi sera disponible à la fin de l’année 2018.


Venez en parler sur le forum !

3 Commentaires

  1. Je trouve le projet intéressant, quoique un peu intrusif par rapport aux données privées :?: ensuite tout dépend de la politique qu'ils adopteront pour le jeu, mais comme ça semble s'apparenter à un réseau social, ce sera sûrement gratuit, donc revenus basés sur la revente des données des utilisateurs ?

    En tous cas ça me rappelle un peu les souvenirs dans Les Sims 2 :) A voir comment ce projet évolue ^^

  2. Je trouve le projet intéressant, quoique un peu intrusif par rapport aux données privées :?: ensuite tout dépend de la politique qu'ils adopteront pour le jeu, mais comme ça semble s'apparenter à un réseau social, ce sera sûrement gratuit, donc revenus basés sur la revente des données des utilisateurs ?

    C'est certain. Tout dépendra du modèle économique en effet, j'imagine que pour atteindre le plus de monde possible, Proxi sera "gratuit", mais dans ce cas revente des données. On peut aussi imaginer un petit abonnement payant, comme un compte premium, qui sait.

    Après, quand je vois comment Facebook s'est démocratisé (et dans le revente de données ils sont quand même forts), je me dis que la plupart des gens ne s'en soucient pas forcément.

    Quand on parle de personnes qui refuseraient d'y jouer pour cette raison, on est quand même sur un taux très résiduel et sûrement avec une très faible incidence sur le nombre de personne qui utilisera l'application :unsure: